Biotope

Comme le terme l'indique, biotope signifie un lieu où la vie se développe, parce que bio signifie vie, et il se traduit par lieu. En d'autres termes, les biotopes sont des endroits où une certaine forme de vie se développe. En ce sens, l'idée d'un biotope équivaut au concept d'habitat.

Biotope

L'étude des biotopes fait partie de l'écologie . L'écologie est une discipline qui fait partie de la biologie et se concentre sur l'étude des écosystèmes, la compréhension des écosystèmes comme les relations entre les êtres vivants et leur environnement naturel. Dans les écosystèmes, il y a deux composantes principales: la biocénose et le biotope. Pour les premiers on comprend l'environnement physique et ses caractéristiques (notamment le climat, le relief du terrain ou les propriétés du sol ).

Par biocénose, nous entendons l' ensemble des êtres vivants qui font partie d'un écosystème . Cela implique que le concept de biotope se réfère à une zone géographique et que la biocénose se réfère aux êtres vivants qui font partie d'un biotope et aux relations qu'ils entretiennent entre eux.

Le lien entre la biocénose et le biotope est évident, car un organisme vivant acquiert ses ressources dans le milieu environnant.

La lutte pour la survie se déroule dans un endroit particulier, le biotope.

Les êtres vivants qui interagissent pour survivre sont liés dans un biotope ou un habitat . Le biotope est la partie abiotique (sans vie) d'un écosystème.

Le biotope a trois dimensions: le milieu, le substrat et les facteurs environnementaux

  • L'environnement est ce qui entoure les organismes et il existe trois environnements: terrestre, aquatique ou aérien.
  • Le substrat est l'élément sur lequel les êtres vivent, par exemple, une roche, de l'eau, le corps d'autres êtres vivants ou du sable .
  • Les facteurs environnementaux (également appelés facteurs abiotiques) renvoient aux caractéristiques physico-chimiques de l'environnement (pression atmosphérique, degré d'humidité, salinité du sol, heures de lumière ou température).

Les facteurs environnementaux ont la particularité de présenter des limites de tolérance, c'est-à-dire des marges pour chacune des conditions environnementales (au-delà des marges, la vie de la plupart des espèces n'est pas possible).

Recommandé

Usucapio
2020
Juriste
2020
Saint
2020