Hitman

La personne qui procède à des assassinats sur demande et considère cela comme son travail ou son gagne-pain s'appelle un "tueur à gages". La manière dont elle cause un préjudice à des tiers est considérée comme un crime et, selon les circonstances entourant l' événement, la sanction peut varier considérablement. Ceux-ci ont été révélés à l'époque de l'Empire romain, où ils ont été embauchés par d'éminents politiciens pour assassiner ceux qui s'y opposaient, et étaient également connus pour utiliser des poignards et pleurer la mort de leurs victimes pour échapper à tout soupçon. Actuellement, c'est une activité en plein essor, avec l'existence de cartels de trafic de drogue qui opèrent à travers la planète.

Hitman

Le mot "sicario" provient du mot latin "sicarius", considéré comme le pluriel de "sicarium"; Ceci est formé par le mot "sica", qui se traduit par un poignard, qui fait référence à la facilité avec laquelle les assassins ont caché leurs armes dans les plis de leurs robes. Il est tout à fait typique qu'ils attaquent les jours de fête, lorsque de grandes foules se rassemblent; Lorsque les funérailles de la victime sont arrivées, elles se sont présentées au reste de la ville et se sont lamentées en public, pour éviter tout soupçon. Pendant l'époque de l'empire, le règlement qui avait des sanctions contre les assassins et qui se manifestait dans la Lex Cornelia de Sicariis et Veneficis (loi Cornelia sur les poignards et les empoisonneurs), publié vers 81 a. C.

Actuellement, la plupart des tueurs à gage ont entre 16 et 23 ans, car les employeurs recherchent des mineurs en raison de leur statut juridique. Le Honduras est l'un des pays dans lesquels ces taux ont augmenté, notamment en raison de la faible qualité de vie et de la violence dans les rues.

Recommandé

Agraire
2020
Estratificación
2020
Ligne
2020