La paranoïa

Ce mot dérive de deux mots grecs clairement délimités. D'une part, il y aurait le préfixe ¨para¨, qui peut être traduit par "extérieur", et d'autre part nous trouvons le terme nous, qui agit comme synonyme d'esprit.

La paranoïa

Le concept est utilisé en psychiatrie pour nommer l' état de santé mentale qui se caractérise par l' existence de délires autoréférentiels .

La paranoïa peut devenir un trouble chronique, avec des niveaux d'intensité variables . Les sujets égoïstes, narcissiques et à faible estime de soi sont les principaux sujets affectés par ce trouble.

Parmi ses causes, l'apparition de troubles délirants ou de paranoïa est associée à des personnes égoïstes, aux comportements nettement narcissiques, qui ont fait face à des situations de grande frustration. D'autres traits communs qui ont été observés chez les personnes souffrant de paranoïa sont une faible estime de soi, la froideur émotionnelle, l'inflexibilité, l'autoritarisme et la méfiance, avec une propension au ressentiment et à la dépression.

Parmi les types de paranoïa ou de troubles délirants selon l' objet des délires, nous avons:

  • Paranoïa mégalomane: l'individu croit qu'il possède des talents ou des pouvoirs supérieurs, se rapporte à des êtres divins ou à des gens célèbres ou puissants, et est dans le monde parce qu'une haute mission lui a été confiée.
  • Paranoïa célotypique : l'individu soupçonne à plusieurs reprises que son partenaire lui est infidèle.
  • Paranoïa de délire persécuteur: l'individu est obsédé par l'idée qu'il est persécuté, espionné, surveillé, et que les personnes qui l'entourent participent à un complot contre lui.
  • Paranoïa de type somatique: l'individu croit qu'il souffre d'une maladie ou a un défaut ou un problème physique.

Certaines caractéristiques ou traits d'une personne paranoïaque que nous trouvons:

  • La méfiance plus ou moins exagérée se situe entre normal et pathologique. Nous avons tous un certain degré sans affecter la santé mentale.
  • Présence d'illusions qui ne sonneront pas nécessairement hors de la réalité; en fait, les suppositions du paranoïaque les rendent si réels qu'ils peuvent sembler vrais.
  • Hostilité dans l'environnement.
  • Le ressentiment. Au moindre signe de mépris, l'hostilité naît de sa faible estime de soi.
  • Rigidité et autoritarisme .
  • Ne tolérez pas de vous y opposer.
  • Difficulté d'autocritique .
  • Froideur émotionnelle.
  • Egocentrisme.
  • Problèmes interpersonnels .
  • Chapitres dépressifs (cela diminue les idées paranoïaques et vice versa).
  • Le besoin d'un adversaire.
  • Deux comportements différents selon qui vous êtes .

Recommandé

Opinion
2020
Petite entreprise
2020
Modelo Atómico de Thomson
2020