Physiologie animale

La physiologie animale est une branche de la physiologie, chargée d'étudier le fonctionnement biologique de différentes espèces animales . Ces analyses peuvent être effectuées au niveau des organes ou au niveau cellulaire. De cette façon, une fois l'étude physiologique effectuée, la personne aura une meilleure compréhension du comportement d'un organe ou d'un tissu et en général, comprendre la raison du comportement animal .

Physiologie animale

Le mot physiologie vient du grec "physis" qui signifie nature et "logos" qui signifie "étude", donc la physiologie est l'étude de la nature spécifiquement du fonctionnement des êtres vivants, dans ce cas du fonctionnement des animaux.

Les physiologistes animaux analysent la structure et la fonction des différentes parties d'un animal et comment ces parties, étant différentes, travaillent ensemble pour permettre aux animaux d'améliorer leur comportement normal et de répondre à leur environnement.

L'un des facteurs les plus courants en physiologie animale est la diversité. Des millions d'espèces animales différentes coexistent sur terre, et chacune d'elles a adopté à travers l' évolution, des caractéristiques uniques et innombrables. Chaque processus physiologique est le résultat des difficiles activités de régulation tissulaire d'innombrables cellules.

Malgré cette grande diversité, de nombreux points communs se retrouvent au sein de la physiologie, qui réunissent des thèmes adaptables à tous les processus physiologiques, dont certains sont: ils obéissent aux lois physiques et chimiques. Ils sont réglementés pour maintenir les conditions internes dans des limites raisonnables. L'état physiologique d'un animal fait partie de son phénotype, qui provient du produit génétique ou génotype et de son interaction avec l'environnement. Le génotype est le résultat d'un changement évolutif dans un ensemble d'organismes, de populations ou d'espèces, au cours de plusieurs générations.

La plupart de ces études étudient l'effet de différents processus sur le phénotype physiologique d'un animal . Le génotype d'un organisme et son environnement interagissent au cours de son développement pour créer le phénotype d'un organisme adulte. Le phénotype représente, le résultat de processus à de nombreux niveaux de la structure biologique (cellulaire, organique, biochimique, tissulaire), tous ces processus interagissent ensemble pour former des comportements, des complexes et des réponses physiologiques. De même, l' environnement joue un rôle important car il peut influencer le phénotype adulte.

La physiologie d'un animal peut intervenir dans son succès reproducteur. Les différents types de vie portés par les différents phénotypes peuvent provoquer un changement évolutif de la physiologie d'une population au cours de plusieurs générations.

Recommandé

Engagement
2020
Schéma
2020
Apprentissage mécanique
2020