Religiosité

La religiosité est une caractéristique de qualité des personnes qui suivent certaines doctrines et adoptent les lois qui y apparaissent dans leur mode de vie; c'est agir de la manière stipulée dans les textes sacrés de ces croyances. La religiosité est également considérée comme les circonstances qui entourent l'environnement d'une personne religieuse, ainsi que comme un moyen de «mesurer» dans quelle mesure elle adhère aux indications dictées par sa religion . Diverses enquêtes ont montré qu'il existe une série de facteurs qui constitueraient la religiosité humaine en général, et que ceux-ci ne sont pas nécessairement liés à certaines religions, mais sont orientés vers ce que l'individu ressent particulièrement.

Religiosité

Ce mot provient du mot latin "religiosĭtas", qui peut être traduit par "qualité religieuse" ou "dédié à la vie religieuse". Depuis des temps immémoriaux, ce comportement existe, à la fois en Orient et en Occident, mais avec des centres philosophiques différents. Des études démographiques ont été chargées de révéler que, selon le contexte culturel d'une certaine région, l'individu peut adopter des habitudes religieuses ou bien ne pas en adopter. À cela s'ajoute l'importance, par pays, que les gens ont de la religion; les doctrines qui sont imposées avec plus de force ou qui ont des dirigeants de plus grand pouvoir ont tendance à être les plus efficaces et, par conséquent, plus pertinentes pour les citoyens.

Comme mentionné ci-dessus, la religiosité de l'espèce humaine a une série de composants, à savoir: la cognition (connaissance), qui à son tour est subdivisée en orthodoxe conventionnel et en orthodoxe particulier, sentiment ou affect (avec la capacité de affectent l'esprit), qui est divisé en palpable, tangible ou matériel et intangible ou immatériel ou idéaliste, en plus du comportement (dans le monde matériel ou physique), à ​​savoir le comportement religieux et la participation religieuse.

Recommandé

Schéma
2020
Echelle
2020
Pluriel
2020