RPBI

RPBI ce sont les acronymes avec lesquels les déchets biologiques dangereux infectieux sont désignés. Il s'agit d'une classification qui existe au Mexique dans le but de nommer une certaine classe de déchets qui, en raison de ses caractéristiques, implique un risque pour la santé et l' environnement en général. Les RPBI sont généralement produits dans des laboratoires, des établissements de recherche et des centres de santé, pour mener à bien diverses activités de développement liées à la santé des êtres humains, ainsi que des animaux.

Ce type de déchets est constitué de micro-organismes qui représentent un risque potentiel pour la santé des êtres vivants, ils représentent un danger qu'il faut connaître, pour éviter et en même temps prévenir.

RPBI

Pour sa part, en ce qui concerne le traitement des déchets de ces substances ainsi que leur gestion et la manière dont ils doivent être traités, il est stipulé dans les lois mexicaines spécifiquement dans le règlement écologique numéro 087 pour la protection de l'environnement et de l'environnement. la santé, connue sous le nom de loi générale d'équilibre écologique et de protection de l'environnement, dans laquelle il est envisagé que ces résidus qui constituent un danger pour la santé et l'environnement sont ceux qui ont des caractéristiques corrosives caractérisées pour être corrosifs, réactifs, toxiques et qui s'ajoutent à cela ils sont inflammables et surtout biologiquement infectieux, donc ils doivent être gérés selon ce que la législation indique afin qu'ils ne parviennent pas à affecter la santé de la population ou l'environnement. Cette loi a été créée le 7 novembre 1995.

L'un des éléments fondamentaux envisagés dans cette loi est la manière dont les RPBI doivent être classés, l'un des points fondamentaux est qu'ils doivent être emballés immédiatement après leur génération et au même endroit où ils sont d'origine, c'est pourquoi ils ne doivent pas être transportés avant d'être correctement emballés, il est important de noter qu'ils ne peuvent être mélangés à aucun autre agent externe.

Pour protéger les personnes qui manipulent le RPBI, il est nécessaire qu'elles soient placées dans des sacs contenant le symbole d'identification, afin qu'elles puissent être placées uniquement et exclusivement aux endroits qui leur sont attribués, et ainsi éviter de créer des processus infectieux inutiles.

Recommandé

Condyle
2020
Loi de Coulomb
2020
Lumière
2020