Sexe anal

Le terme anal est le pluriel de "anal", un mot qui dérive du latin grâce au fait qu'il est composé de voix de cette langue comme "annālis", qui vient de "annus" qui signifie "année", plus le suffixe " al »qui fait référence à« par rapport à ». Les annales sont comprises comme la publication ou la diffusion annuelle d'une manière concise dans laquelle chacun des événements historiques ou événements de l'année les plus pertinents est capturé ; ou pour sa part peut également se référer à la divulgation périodique dans laquelle des événements et des chroniques à caractère scientifique, culturel ou technique sont collectés.

Sexe anal

Les annales sont une sorte de record historique où certains événements annuels sont exposés, malgré cela, ils diffèrent de l'annuaire car un anal est plus que tout à caractère historique, c'est-à-dire qu'ils ont déjà passé, d'autre part, un annuaire fournit la événement qui est sur le point de se produire .

Les origines des annales remontent à l'époque de la Rome antique, se référant à deux passages du juriste romain, homme politique, philosophe, écrivain et orateur Cicéron également connu sous le nom de Marco Tulio Cicéron qui étaient De Oratore, ii. 12. 52 et Servio ad Aen. i. 373; qui au fil du temps ont fait l'objet de controverses.

Comme l'a déclaré ce philosophe et homme politique, depuis les débuts de l'histoire de la ville jusqu'au pontificat de Publio Mucio Escévola (131 avant JC), le principal prêtre du Collège des Pontifes, Pontifex Maximus s'est consacré à faire une série de documents sur une table ou album qu'il a exposé dans un lieu public de sa maison afin qu'ils puissent être lus par les visiteurs . Il convient de noter qu'à cette époque de Marco Tulio Cicero, ces disques s'appelaient "Annales Maximi".

Recommandé

Astéroïde
2020
Ópera
2020
Catéchèse
2020