Théocentrisme

La doctrine philosophique et religieuse est née vers le Moyen Âge, où il a été affirmé que Dieu était le centre de la vie, contrôlant chacun des aspects qui la composent, est appelé théocentrisme. Un vox populi, il a été dit que l'univers était gouverné uniquement par Dieu, donc la direction des activités humaines en dépendait. Il était courant à cette époque que les gens s'efforcent de «réaliser la volonté de Dieu», essayant d'exclure le péché de leur vie et suivant les exigences expresses de la divinité présente dans les Écritures.

Théocentrisme

Ce mot est né de l' union de trois racines grecques, telles que "theos", un mot traduit par "Dieu", "kentron" ou "centre" et "-ism", un suffixe utilisé pour préciser qu'il s'agit d'une doctrine ; au total, ce serait donc «une doctrine qui prend Dieu comme centre». Cette philosophie a été active pendant une longue période, tout comme le Moyen Âge, et a couvert une grande partie ou, bien, des diverses facettes de la vie d'un paroissien ordinaire . Elle était présente non seulement dans les dynamiques familiales, économiques et sociales, mais aussi dans la science, la raison scientifique, la pensée critique. La volonté divine ou mystique était censée être l'explication de tous les phénomènes inconnus qui ont surgi, ainsi que des catastrophes ou des épidémies de grande importance.

Cela a été imposé par les monarques catholiques jusqu'à l'arrivée de la Renaissance, lorsque l'idée que Dieu n'était qu'un des nombreux acteurs impliqués dans la vie. C'est également au cours de cette période qu'a eu lieu l'anthropocentrisme, privilégiant l'être humain avant tout .

Recommandé

Cyclone
2020
Remplaçant
2020
Soleil
2020