Théodicée

La théodicée est un domaine de la philosophie dont le but est de démontrer la rationalité de l'existence de Dieu, ainsi que l'explication similaire de sa nature et de ses caractéristiques. Selon son étymologie, la théodicée signifie "la justification de Dieu".

Théodicée

Ce terme a été développé par le philosophe et théologien Gottfried Leibniz, qui dans une de ses œuvres a fait mention de ce mot, dans cet essai qu'il a appelé "l'essai de Théodicée", destiné à expliquer que le mal existe et que la bonté de Dieu est justifiable.

L'existence du mal est plus qu'évidente. Cependant, pour ceux qui croient en Dieu, cette réalité peut être quelque peu problématique, car l'existence de Dieu ne semble pas se combiner avec l'existence du mal. Autrement dit, le mal a toujours causé de la souffrance et si Dieu est absolument tout bon, alors il ne devrait pas permettre aux êtres humains de souffrir à cause du mal.

Face à ce questionnement, Leibniz affirme ce qui suit: le chemin qui mène au mal est totalement soumis à la liberté de l'homme. C'est-à-dire que s'il est vrai que les hommes ont été créés par Dieu pour être libres, il est également vrai que le choix du bon ou du mauvais chemin dépend d'eux.

Selon cette théorie, lorsque l'homme ne gère pas correctement sa liberté, le mal croise généralement son chemin. En conclusion, Dieu n'est pas responsable du mal existant dans le monde.

Pour les philosophes, l'idée de Dieu est un sujet de préoccupation depuis le début de la philosophie. Pour Aristote, Dieu représente un être vital et est la première cause de tout ce qui existe. Saint Augustin fonde la création divine sur le monde des pensées, qui dans ce cas ont été créées par Dieu, pour former un monde circonstanciel selon ces pensées inaltérables et pérennes.

Recommandé

Travail
2020
Roue tournante
2020
Métrique
2020