Zone économique

Elle est appelée "zone économique" à l' extension de la mer appartenant à chaque pays qui doit porter un nombre approximatif de 200 milles (environ 380 kilomètres); Cette zone est appelée ainsi car il a été déclaré que toute nation qui possède ledit territoire a le droit d'exploiter toutes les ressources trouvées dans ladite extension (avec les points frontaliers susmentionnés), les ressources qui peuvent être exploitées sont toutes ceux qui sont minéraux ou naturels. Cette loi a été déterminée en fonction de l'exécution de la III Conférence des Nations Unies où ils ont abordé la question de l'économie depuis l'extension maritime; en particulier, les articles 56 et 75 sont ceux qui établissent que: la zone économique correspond au territoire maritime et à proximité de celui-ci, qui sera régi par les mandats de la nation à laquelle ils appartiennent.

Zone économique

La publicité

La région qui a la possibilité de profiter de l'opportunité d'avoir une zone économique est connue sous le nom d '« État côtier » et doit répondre à certaines exigences qui sont:

  1. Elle doit disposer d'un droit en matière de souveraineté pour l'exploitation, l'exploration, l'administration et la conservation de toutes les ressources naturelles trouvées sur ledit territoire (qu'il s'agisse de biens vivants ou non vivants); cela s'applique dans les eaux au-dessus du lit de naissance et sur le territoire où se trouve le sous-sol maritime. Avec l'intention de procéder à une exploitation à des fins économiques pour chaque État, comme la production d'énergie à partir des courants d'air et d'eau.
  2. Autorité pour l'utilisation de la construction d'îles artificielles ou de toute structure, installation dans cette extension maritime; de même qu'ils doivent respecter la préservation et la protection de la portion maritime qu'ils possèdent sous leur pouvoir.
  3. Accomplissement du reste des devoirs et droits énumérés dans la convention susmentionnée; bien sûr, ils sont liés au territoire maritime, couvrant: la surface, la profondeur, le sol et le sous-sol ainsi que les ressources minérales, végétales et autres ressources vivantes ou non vivantes qui se trouvent dans la délimitation précédemment délimitée.

Il est également important de mentionner que dans ces parties de la mer, l'État a le libre arbitre pour l'installation de tuyaux et de câbles, ainsi que la liberté de naviguer en surface.

Recommandé

Agraire
2020
Estratificación
2020
Ligne
2020